Fourmis-City.com

GYNE CAMPONOTUS LATERALIS, FOURMIS

GYNE CAMPONOTUS LATERALIS, FOURMIS
 Cliquer sur la loupe pour voir le zoom 
GYNE CAMPONOTUS LATERALIS, FOURMIS
Référence : 50CAMLAT02
__________________________________________________________________________

REINE FOURMIS CAMPONOTUS LATERALIS

La reine (2016), issue d'un essaimage du mois de Mai / Juin, est seule dans son tube avec son couvain, œufs, larves, cocons.

------------------------------------------------------------------------------------

STOP AFFAIRE 1 :
=====> EN SOLDE 15€ au lieu de 20€ <=====

STOP AFFAIRE 2 :
=====> SUPER OFFRE = POUR 3 GYNES CAMPONOTUS LATERALIS ACHETÉES UNE QUATRIÈME GYNE CAMPONOTUS LATERALIS OFFERTE (voir Options). <=====

OFFRES LIMITÉES DANS LE TEMPS ...

__________________________________________________________________________

Cette Camponotus est particulièrement intéressante à élever à plus d’un titre.
Cette très belle fourmi rouge et noir est de taille modeste pour une Camponotus. De tendance lignicole, on la rencontre principalement nichant dans les souches ou les grosses branches mortes au sol. Cela dit, elles peuvent aussi bien faire leurs nids dans la terre (généralement sous une souche) ou dans un mur. Parfois elles partagent leur habitats avec des Crematogaster scutellaris avec qui ont la confond souvent (surtout les reines). On ne peut pas vraiment parler de cohabitation entre ces deux espèces mais plutôt d’une tolérance, qui doit surement avoir ses limites.
Cette espèce ne produit pas de colonie énorme et la population se limite à plusieurs millier d’individus. Un nid adulte produira une centaine de reines chaque année, rarement plus. Ces reines naissent a la fin du printemps et passent presque un an dans le nid avant de prendre leurs envols au printemps suivant.
La croissance de ces fourmis est plutôt longue la première année. Et, la deuxième année passe par une phase de stabilisation. En effet la première génération d’ouvrières, dont la durée de vie est plus courte, meure et est remplacée par une génération plus robuste, comme c’est le cas avec presque toutes les espèces. Il faudra donc attendre la fin de la deuxième année pour voir la population augmenter de manière significative. Cette espèce est souvent boudée par les éleveurs « impatients » à cause de cette « lenteur » mais a mon avis, c’est loin d’être un inconvénient car cela permet de bien observer les fourmis pendant la période de fondation. On pourra aussi les garder plusieurs années dans le même nid.
Les plus observateurs auront remarqué que sous un calme apparent l’activité est très présente au sien de la fourmilière. Les fourrageuses rentrent au nid avec leurs jabots sociaux bien remplis et distribuent leurs précieux contenus aux ouvrières du service intérieur. Celles-ci vont partager cette nourriture avec les autres ouvrières et notamment les nourrices qui vont à leur tour nourrir les larves et la reine. Il en résulte de très nombreux échanges trophalactiques au sein de la colonie.
Cette espèce peut être maintenue dans un nid totalement sec. Bien entendu il leur faut un abreuvoir d’eau en permanence dans l’aire de récolte sous peine de les voir mourir de soif.
La diapause n’est pas nécessaire et le nid peut être chauffé ou maintenu à température ambiante toute l’année. La reine passera par une phase de repos ou elle s’arrêtera de pondre. Les larves continueront de grossir si la température est suffisante et, à l’arrivée de la génération suivante de cocons, les pontes reprendront.

__________________________________________________________________________

COULEUR : La reine est d’un noir brillant avec la tête rouge. Les ouvrières ont l’abdomen noir, le thorax et la tête étant rouge.

TAILLES :
8 – 9 mm pour la reine avec une durée de vie de plus de quinze ans.
5 – 8 mm pour les ouvrières avec une durée de vie de 2 – 3 ans

NOURRITURE : Aliments sucrés (miellat, gelée…) et protéinés (insecte, viande, …)

BESOINS EN CHALEUR : 26 – 30°C toute l’année. Une baisse de la température peut être effectuée pendant l’hiver (21 – 26°C).

HUMIDITÉ : Faible voire inexistante. Ces fourmis peuvent très bien vivre dans un nid sec. Mais attention elles ont quand même besoin de boire.

PAUSE HIVERNALE : Pas nécessaire, cette espèce se passe très bien de pause sans aucune conséquence. On peut également se contenter d’une baisse de température pendant l’hiver. Cela dit si l’on veut vraiment marquer un cycle hiver / été, on peut leur donner une pause de 6 à 8 semaines (décembre, janvier) à 10 – 15°C.

AVANTAGES : Sa couleur brillante la rend vraiment très belle. Facile à observer. Robuste. Assez facile à nourrir. Calme, ne cherche pas à s’évader. Taux de réussite élevé si on est patient. Pas besoin d’humidifier le nid. Pas besoin de diapause.

INCONVÉNIENTS : Un peu lente au démarrage et jusqu'à la deuxième année. Elle n’est pas des plus actives au début.

PARTICULARITÉS : Souvent confondue avec Crematogaster scutellaris. De nature calme et peu agressive, elle cohabite parfois dans la nature avec cette dernière. Les reines ont quelque fois la tête entièrement noire ou presque. On peut alors la confondre avec Camponotus piceus.

__________________________________________________________________________
Options
Produits disponibles : 0
FINI ==> VOIR FONDATION
Évaluation Aucune évaluation Aucun commentaire Lire ou écrire un commentaire
Ajouter un commentaire
Note
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage
Gelée nutritive complète 10 - 12ml
Gelée nutritive complète 10 - 12ml
2.90
10 - 12 ml (16,5% offert)
NOURRITURE COMPLETE LIQUIDE POUR FOURMIS
NOURRITURE COMPLETE LIQUIDE POUR FOURMIS
2.90
FLACON ECO = 10ml
LOUPE POUR FOURMIS X30
LOUPE POUR FOURMIS X30
9.90
FORT GROSSISSEMENT X30
PINCE INOX BOUT POINTU POUR FOURMIS
PINCE INOX BOUT POINTU POUR FOURMIS
9.90
BOUT POINTU
NID AVEC RESERVOIR 13x6x10 pour fourmis
NID AVEC RESERVOIR 13x6x10 pour fourmis
32.50
GRANDE RESERVE D'EAU ...
AIRE DE RECOLTE CRYSTAL POUR FOURMIS
AIRE DE RECOLTE CRYSTAL POUR FOURMIS
12.90
DISPO MI-JUILLET