Fourmis-City.com

Camponotus vagus, Fourmis

Camponotus vagus, Fourmis
 Cliquer sur la loupe pour voir le zoom 
Camponotus vagus, Fourmis
Référence : 35CAMVAG03
__________________________________________________________________________

COLONIE DE FOURMIS CAMPONOTUS VAGUS

La colonie est composée de la reine, d'une vingtaine d'ouvrières et d'un beau couvain (larves, œufs).

__________________________________________________________________________

Grosse Camponotus surtout présente dans le Sud de la France ! Dans la nature elle fait sont nid dans les fissures des murs en pierre ou en béton mais c’est dans les parties creuses des arbres ou dans les vieilles souches qu’on la rencontre le plus souvent. Les colonies sont très populeuses et l’on peut apercevoir par moment plusieurs centaines de fourmis patrouillant aux abords du nid ! Les besoins de ces colonies sont très importants et les fourrageuses peuvent parcourir de grandes distances pour trouver de la nourriture. Il n’est pas rare de les voir déménager quand la nourriture vient à manquer ! Pourtant, elle s’accommode très bien en captivité. Facile à entretenir, elle accepte la plupart des nourritures proposées. Elle est aussi très robuste et n’a pas de gros besoins en humidité. J’ai pu maintenir cette espèce dans un nid totalement sec mais pas sur une période assez longue pour pouvoir affirmer qu’elles pourraient y vivre sans problème sur le long terme, comme c’est le cas pour les Camponotus lateralis par exemple !
Les majors (gros soldat) sont vraiment impressionnants ! Et la couleur, noire mat avec une abondante pilosité blanchâtre sur le gastre permet de la reconnaître au premier coup d’œil. Comme beaucoup d’espèces du sud de la France, elle peut se passer de pause hivernale. La reine marquera une période sans pondre (1 ou 2 mois) et puis reprendra sont cycle normal. C’est un très gros avantage par rapport à ses cousines Camponotus ligniperdus et herculeanus (pour ne citer qu’elles) pour qui la diapause est nécessaire. Cette période est très souvent délicate car les premières ouvrières meurent fréquemment avant l’arrivée de la génération suivante. Vous pouvez donc maintenir vos Camponotus vagus a température ambiante tout l’hiver !

__________________________________________________________________________


COULEUR : Corps noir mat et abdomen poilu.

TAILLES :
16 – 17 mm pour la reine avec une durée de vie d’une vingtaine d’années.
6 – 16 mm pour les ouvrières avec une durée de vie de 2 – 3 ans

NOURRITURE : Aliments sucrés (miellat, gelée…) et protéinés (insecte, viande, …)

BESOINS EN CHALEUR : 26 – 30°C d’avril à octobre et 21 – 26°C jusqu’au printemps.

HUMIDITÉ : Faible dans le nid.

PAUSE HIVERNALE : Pas nécessaire, une baisse de température pendant l’hiver suffit. La reine reprendra ses pontes avec le retour de la chaleur. Cela dit si l’on veut vraiment effectuer une diapause (6 à 8 semaines à 10 – 15°C) il faudra alors penser à nourrir les ouvrières tous les 10 – 15 jours durant cette période.

AVANTAGES : Taille impressionnante, facile à observer. Robuste. Bonne grimpeuse mais cherche rarement à s’évader. Taux de réussite assez élevé. Facile à nourrir.

INCONVÉNIENTS : Vu sa taille, elle ne peut pas rester très longtemps en tube. Ou alors il faudra utiliser un gros tube. Sensible au manque de nourriture.

PARTICULARITÉS : Une des plus grosse Camponotus de France. Sa pilosité en fait une espèce facilement reconnaissable. Lorsqu’elles sont inquiétées, les ouvrières tapent leurs abdomens contre le sol pour avertir leurs congénères dans un Tac à Tac caractéristique.

__________________________________________________________________________

Produits disponibles : 0
VENDU
Évaluation Très bon 3.6/5 - 5 commentaires Lire ou écrire un commentaire
Excellent 5/5  - 
En aurait vous en septembre ?
La réponse de la compagnie
Bonjour Louis, Pas pour septembre ... Dans la catégorie FONDATIONS vous trouverez des petites colonies de Camponotus vagus disponibles avec 5 - 15 ouvrières. Si vous recherchez des colonies de fourmis plus populeuses, vous y trouverez également de magnifiques colonies de Camponotus cruentatus avec plus de 20 ouvrières ! Cordialement, Fourmis City.com
2012-07-30
Bon 3/5  - 
Cette espèce est-elle déconseiller au débutant?
elle met combien de temps de l'oeuf a l imago?
chasse telle bien?
les colonies deviennent t-elles rapidement populeuse après la première année?
La réponse de la compagnie
Bonjour Louis, Non pas forcément. Après, tout dépend du "débutant" ! Disons 1 mois et demi mais cela dépendra de la température ! Le développement général des grosses Camponotus n'est pas très rapide. Cordialement, Fourmis City.com
2013-07-06
Bon 3/5  - 
bonjour,j'éleve des lasius niger depuis 1 mois environ, vous penser que je peux me lancer dans l'élevage de cette espèce(je suis patient alors leurs développement lent ne me dérange pas)
La réponse de la compagnie
Bonjour Harie, ET bien tout dépend de ce que vous avez appris en 1 mois ... ;-). L'élevage des grosses Caponotus n'est pas très compliqué mais demande une bonne maitrise ! Contactez moi par la messagerie (Contact) je vous répondrai par mail. Cordialement, Fourmis City.Com
2013-07-10
Bon 3/5  - 
j'ai commander cette colonie et j'aimerais savoir quand la reine va se mettre a pondre .
J'ai observé que quand ont leur donne un insecte elles posent toutes les larve dessus, record pour vidé un grillon... 15h assez impressionnant la reine est même venu goûté le grillon!je ne regrette pas mon achat et pour tous se qui veule vraiment avoir des camponotus je la conseille elle sont vraiment très belle! pour l'envoie, 48h colis super bien emballé aucune critique à se sujet
Très bon 4/5  - 
Voila quelques années j'ai eu la chance d'avoir cette espèce de fourmi...je les ai récupérées en commandant du bois de chauffage, j'ai donc placé le tronc d'arbre(environ 60 cm de long et 30 cm de diamètre, avec énormément de galeries) dans un ancien aquarium de 600 litres et j'ai réussi, à bien les observer, avoir énormément de ponte par moment , les nourrir avec des grillons, mouches ou bien des asticots, de l'eau mélangé avec du miel...
Même parfois je pouvais mettre mon index pour les habitués a mon odeur,elles ont même fini par ne plus me pincer...
Mais la plus grosse gaffe de ma part a été de mettre quelques touffes d'herbes venant de mon terrain, ensuite j'ai observé une multitude petites araignées, qui ont envahi ma colonie jusqu'à leur destruction!!!!!
Mon bonheur aura duré environ 3 ans...
Je pense reprendre cette passion dans peu de temps, voila pourquoi je vous écris ces quelques lignes...
La réponse de la compagnie
Bonjour Otisman,
Je vous contacte par mail ...
Cordialement, Fourmis City.com
2014-01-29
Ajouter un commentaire
Note
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage